Attribut incontournable du parapentiste : les gants

Les gants des parapentistes servent bien sur à protéger les mains des efforts raisonnables à imprimer aux commandes des aérodynes. Pour le froid, et même si les sellettes de tous types sont toutes largement pourvues en poches de toutes tailles au fond desquelles il est facile de plonger ses mains pour les protéger efficacement des rigueurs hivernales, l’usage de gants semble primordiale, car il va forcément arriver un moment où il va falloir se servir de ses mains, et de préférence en bon état de marche.

Enfin pour les pilotes masculins, s’entend, il est toujours de bon aloi d’en avoir une paire avec soi, de sorte à ce qu’en toutes circonstances on puisse toujours qualifier le parapentiste “d’homme et les gants”. C’est plus classe, non ?