Guide de choix pour vos gants de ski

Des gants de ski il y en a de tous les types et dans tous les styles : moufles, gants à trois doigts, gants en cuir, gant chauffant, et gants avec technologie tactile ou bluetooth.

Mais un gant de ski se choisit d’abord et surtout en fonction de quelques critères clés en fonction de votre pratique et de vos besoins.

Chaleur

C’est bien souvent un des premiers critères de choix. Pour avoir très chaud, on vous conseille des moufles bien épaisses telles que les Bliss de Level. Si vous êtes très frileux vous pouvez opter pour des sous-gants chauffants par dessus lesquels vous ajoutez des gants de ski en cuir ou simplement un sur-gant. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec un gant de ski très épais et chaud, choisissez un gant avec des doigts déjà formatés qui sera plus flexible et permettra une meilleure liberté de mouvements. Le Beta AR d’Arc’Teryx correspond à ces caractéristiques.

Enfin l’option sous-gants permet d’obtenir un complément de chaleur et de ne pas refroidir les mains lorsque vous devez enlevez vos gants de ski pour chercher quelques chose dans votre sac ou dans vos poches.

Respirabilité et imperméabilité

Le ski est un sport actif. Dès que vous êtes en mouvement, même si vous ne vous en rendez pas forcément compte, vos mains transpirent, comme le reste de votre corps. Le mieux est d’avoir une paire de gants en GORE-TEX® qui vous garantira imperméabilité et respirabilité. Chaque marque a développé sa propre membrane imperméable et respirante, comme Lafuma avec Climactive, ou One Way avec Wind-Tex WaterProof qui protège efficacement du vent et de la neige pour les activités nordiques.

Solidité

Les renforts, notamment à l’intérieur des paumes de mains, permettent à vos gants de ski de résister longtemps. L’idéal est d’avoir un renfort en cuir, pour de la solidité et une bonne accroche au niveau de la prise du bâton de ski. Le Patrol de North Face est une bonne synthèse en alpin de du mixte chaleur, respirabilité, et solidité. Pour des activités en contact avec des surfaces abrasives, ou simplement pour profiter d’une durabilité optimale, munissez-vous de gants avec renforts en Kevlar.

Accessoires et technologies

Un accessoire comme le sur-gant intégré (voir le Level Trail Polartec I-Touch) est très utile afin de protéger du vent une fois arrivé au sommet sans devoir rajouter une sur-moufle. Également pour les snowboardeurs, les protections des poignets intégrés protègent efficacement des fractures, comme sur la gamme Fly de Level.

Pour les fans de connectivité, les gants tactiles sont un must, et il existe même un liquide qui rend vos anciens gants utilisables avec vos tablettes et autres smartphones.

Enfin les gants chauffants font partie des must pour ceux qui veulent un apport de chaleur supplémentaire au moment où ils le souhaitent. A base de batteries indépendantes logées au niveau des poignets, ils vous assurent de 2 à 6 heures d’autonomie selon la température extérieure.

Taille

Il existe autant de tailles que de marques de gants de ski.
Pour vous aider nous avons conçu des guides de tailles pour chaque marque. N’hésitez pas à les consulter.
Dans le doute, il vaut mieux choisir une paire de gants un peu plus grande que trop petite.

L’entretien

Nous déconseillons de laver vos gants en machine. Les gants en tissu se lavent à la main avec de l’eau tiède et du savon. Les gants qui comportent une membrane ne doivent surtout pas être lavés avec un assouplissant car cela bouche les pores de la membrane qui s’abîme et perd en efficacité.

Ne laissez pas sécher vos gants sur un radiateur, les écarts de températures détériorent les matériaux. Optez pour un séchage à l’air libre.

Pour les gants en cuir utilisez un chiffon humide.

Si après ces conseils vous souhaitez des informations complémentaires ou une aide pour choisir un modèle, n’hésitez pas à nous appeler. Nous vous souhaitons une belle saison de ski.