Digiglove liquide tactile pour gants
Digiglove Flacon pour gants tactilesDigiglove liquide gant tactile

Digiglove liquide tactile pour gants

13,90 €

En stock

Description

Le Digiglove® est le premier liquide qui permet de transformer n'importe lequel de vos gants en gants tactiles pour vos smartphones et tablettes.

La jeune société marseillaise Wantalis a développé un liquide tactile pour gants à appliquer sur vos gants rendant ceux-ci fonctionnels sur les écrans de nos smartphones et de autres tablettes.

Le produit s’applique sur le bout des doigts du gant, ne laise aucune marque, est invisible et sans odeur. Il fonctionne sur tous les types de gants: laine, cuir, tissus ou tissus enduits. Le liquide modifie les propriétés électriques du support.

Il faut 4 à 5 gouttes initialement, puis 1 à 2 gouttes de rappel lorsque la fine pellicule perd de son efficacité au frottement. Sur un gant de chantier utilisé quotidiennement avec de l’abrasion il faudra renouveler l’application quasi quotidiennement. Mais ce délai monte à un mois en usage urbain classique. A la montagne les propriétés tactiles ne s’altèrent pas avec la neige.

Le liquide est inerte et sans danger.

Caractéristiques du liquide tactile pour gants

  • Appliquées sur le bout du gant, quelques gouttes de Digiglove® suffisent à faire fonctionner le gant sur tous types d’écran tactile. Et ceci, quelle que soit leur matière.
  • Vous décrochez et envoyez un texto tout en gardant vos doigts bien au chaud !
  • Transparent, ne tache pas vos gants et ne laisse pas de trace sur les écrans et objets touchés.
  • Vous utilisez vos gants préférés selon vos envies.
  • Wantalis ce sont des accessoires pour le sport. La jeune société Marseillaise a développé des accessoires conçus pour faciliter la vie des sportifs : Digistick et Digiglove notamment.

    UGS : WA DIGIGLOVE. Catégories : , . Mot clé : .

    Avis

    Il n'y a pas encore d'avis, voulez-vous donner le vôtre ?

    Soyez le premier à donner votre avis “Digiglove liquide tactile pour gants”

    *


    *